Vous non plus, on ne vous a jamais parlé de Lizzie Mercier Descloux ? Cette française inclassable a pourtant enflammé les meilleurs clubs new yorkais dans les années 1970, trinquant avec Patti Smith et toute la scène No Wave, expérimentant musique électronique et punk débridé avant l’heure. On la retrouve plus tard en Afrique du Sud en pleine Apartheid, brisant les codes avec ses groupes métissés et ses sons fusion, criant haut et fort : « Feu aux frontières! ». Et c’est ami Lémi qui nous a déniché cette étoile fumante pour mieux la redécouvrir, en partenariat avec le journal marseillais CQFD, qui mord et qui tient. Une chronique à retrouver par écrit ici.

 

Laisser un commentaire