Dans ce second volet, les années 70 sont à l’honneur avec Joe Dassin, The Eagles ou encore Born to be alive de Patrick Hernandez.

Laisser un commentaire