Il était une fois les Ardennes des 12 et 26 avril

En ce mois d’avril, Catherine de Mortière nous fait vivre
quelques moment de la Terreur révolutionnaire en Ardennes et
particulièrement dans le sedanais. Avant que de vous dresser
un portrait de Méhul et de comprendre comment s’est créé en
ces temps troublés, la pointe du département à Givet. Cet
histoire de l’Ardenne se propose in fine de vous dresser les
premiers portraits des premiers capitaines d’industrie
ardennaise, post-révolutionnaire.

Laisser un commentaire